L’attraction

, par  jack, Jacques Bouthier , popularité : 31%
L’attraction L’attraction est, comme la déviation, un outil tactique particulier car il est basé sur un sacrifice ou un échange forçant l’adversaire à se déplacer et à délaisser la protection d’une case pour subir une perte matérielle ou pire, la perte de la partie. Pour que l’attraction ait un caractère obligatoire, on cherchera à attirer le Roi adverse sur une case qui permettra de placer une attaque gagnante.
Dans cette position, les Blancs par un sacrifice d’attraction vont gagner du matériel et la partie. La Tour blanche donne échec au Roi noir en h8. Coincé par le Cavalier blanc et ses pions noirs, le Roi noir n’a qu’un seul coup possible et il est obligé de prendre la Tour blanche. Le Roi noir étant maintenant en h8, le Cavalier blanc peut venir en g6 et faire une fourchette entre le Roi noir en échec et la Dame noire. Au coup suivant, le Cavalier blanc capture la Dame noire et la finale sera gagnée facilement par les Blancs.
Ici, les Blancs par un sacrifice d’attraction incroyable vont attirer le Roi noir dans un traquenard fatal. La Dame blanche donne échec au Roi noir en h6. Le sacrifice est fantastique et le Roi noir capture la Dame blanche. Le Fou blanc vient sur la case f8 et donne un échec et mat car le Roi noir ne peut ni avancer ni reculer. Bien sûr, le Roi noir n’est pas obligé de prendre la Dame blanche. Mais dans ce cas, le Roi noir ne peut se sauver que sur les cases f7, g8 ou h8. Au coup suivant, la Dame blanche va en f8 protégée par son Fou et administre l’échec et mat.
La défense sur une attraction Tout comme l’attraction, il existe peu ou aucune défense contre une attraction surtout lorsqu’elle est dirigée contre le Roi adverse.

Navigation

AgendaTous les événements

avril 2018 :

Rien pour ce mois

mars 2018 | mai 2018

Base de données d'échecs